Jours heureux

Des lendemains qui chantent

Jours heureux (Nono)

Ce matin là, la radio a diffusé une drôle de chanson : « Des lendemains qui chantent », écrite en 1937 par le communiste Paul Vaillant-Couturier. Un utopiste, le Paul ! Depuis, les lendemains ont déchanté. Mais quand même ! Et s’ils chantaient à nouveau nos lendemains d’après confinement !