L'heure du déconfinement vient de sonner

Que va t'il se passer ? Comment, pour qui ?
Le ministre de la culture F Riester nous a annoncé que les grands événements n'auraient pas lieu, il a néanmoins parlé des petits festivals et ceux-ci pourraient   se dérouler. La question qui me vient immédiatement :
« Qu'est-ce qu’un petit festival ? Comment le gérer, avec qui et où ? »
J'ai décidé de m'intéresser à une grande fête, Brest 2020.
Aura-t-elle lieu et sous quelle forme, quand ?
Quel impact pour la ville de Brest, peut-on reporter cet événement ?
Cette annulation va t'elle avoir une résonance sur le nautisme en Bretagne et sur le salon nautique de Paris ?
Toutes ces questions ne vont pas avoir de réponse maintenant, mais dès lundi, jour du déconfinement, un éclaircissement va s'insinuer dans le paysage un peu trouble de l'organisation de grands événements.     
En Bretagne, les festivals sont nombreux et aucun n'aura lieu ; va t'on pouvoir aller aux Fest Noz ?
Voici un acrostiche, qui nous amènera à réfléchir sur notre situation et ce qui va se passer. Comment notre vie va se dérouler dans ce départ pour le « futur ».
Devrons nous oublier les grands projets concernant l'hôpital public, les retraites...
Début de quoi ? on ne sait pas ?
Emmerdements assurés avec cette reprise
Chienlit peut-être dans les transports
Ouf la vie sociale reprend
Nouveau monde...
Fin du calme et des oiseaux qu'on entend chanter
Impôts, taxes, redevances ... Attention...
Nature berce les chaudement, ils vont devenir fous
Emploi, chômage, licenciement
Management, tu nous réserves quoi ?
État qui durcit ...prudence ...
Netflix etc… Ça va ralentir un peu
Tyrannie du travail et du rendement.

Yves CONGARD.