bretagne

COURS TOUJOURS !

Grand soleil et ciel bleu comme aux plus beaux jours de l’été. Ici, c’est le paradis en Sud-Bretagne.
Justement, je viens de me taper la cote du Paradis, sur la route du bord de mer, entre les plages de Dourveil (Névez) et de Kersidan (Trégunc). Je ne l’aime pas cette bosse. T’arrives en haut, c’est l’enfer dans tes poumons. Pffffff… Mais c’est surtout la vue qui coupe le souffle. L’île Verte, et Groix derrière ; devant sur la gauche, les Glénan. Penfret, Fort Cigogne. Je devine St Nicolas, la langue de sable de Guiriden. Mes destinations habituelles en voilier. Oui mais là, t’es sur ton vélo, mon pote. Fais gaffe à ta moyenne, pas le moment de rêvasser. Entraînement d’hiver oblige. Le nez dans le guidon, je fonce. De toute façon, en ces temps de Coronavirus,  il n’y a personne sur la route.

11 longs métrages tournés en Bretagne en 2015

Rien à voir avec l'attractivité de Paris. Il n'empêche, la Bretagne devient une terre de cinéma non négligeable. En 2015 ce sont 11 longs métrages et 23 courts métrages qui y ont été tournés. Un peu moins qu'en 2014 qui avait été la meilleure année de la décennie. Comme d'habitude c'est le Finistère qui se taille la part du lion avec pratiquement 50% des tournages, comme le relève "Accueil des tournages en Bretagne", la mission régionale chargée d'accueillir les cinéastes.

Quel avenir pour l'agriculture bretonne ? Rencontre-débat le 8 septembre

Les défis de l'agriculture bretonne par Nono

Une fois n'est pas coutume, la prochaine rencontre de Paris Breizh Média aura lieu le deuxième mardi du mois, le 8 septembre. L'heure et le lieu ne changent pas, le rendez-vous est donné à 19h30 à la Maison de la Bretagne (Paris 15ème).

Cette rencontre sera consacrée aux défis de l'agriculture bretonne. Un débat crucial et un rien sulfureux pour un sujet d'actualité chaude... et de long terme s'il en est.

L'actu de l'art "côté Ouest"

Magazine des Arts n°13

Le Magazine des arts, vous connaissez ? Créé il y a deux ans, ce magazine est celui des expositions et des festivals de Bretagne.
Géré par Françoise Surcouf, le Magazine des arts est tiré à 30 000 exemplaires et diffusé en kiosque partout en France. Il réserve près de la moitié de ses pages à l’actualité artistique de l’Ouest.     
Ce jeune média ne manque pas d’ambition. Son objectif est en effet de devenir pour les amateurs d’art comme pour les professionnels du secteur, un interlocuteur privilégié, la référence de l’actualité de l’art « côté ouest ».

L'histoire de la Bretagne n'est pas un long fleuve tranquille

L'Histoire illustrée de la Bretagne, Joël Cornette (Ed. Seuil)

Le saviez-vous ? -La Bretagne fut d'abord composée de trois petits royaumes : la Domnonée au nord, la Cornouaille, et le Bro Waroc au sud. -Nominoë a fait longemps figure de père de la Nation bretonne, mais c'est son fils Erispoë qui fut le premier roi des Bretons. -Les vikings ont multiplié les pillages en Bretagne, à Nantes et Brest tout particulièrement... Bref, l'histoire de la Bretagne n'est pas un long fleuve tranquille.

La foire de Paris se met à l'heure bretonne

Foire de Paris 2015

La foire de Paris version 2015 vibrera au son des binious et des bombardes. Du moins le samedi 2 mai où la Bretagne culturelle sera l'invitée d'honneur. Avec deux groupes de marque : le bagad de Vannes et le groupe Transpher de rock celtique. Parc des expositions de la porte de Versailles, à partir de 14 heures. Rappelons que l'évènement draîne chaque année sur 10 jours plus de 600 000 visiteurs ! Pas si loin que ça  du salon de l'auto ou de l'agriculture. 

Sabella : vers l’indépendance énergétique des îles

Sabella-D10

Sabella est une jeune entreprise bretonne. Son crédo ? Les hydroliennes. Après un premier test réalisé sur une machine à l'échelle 1/3, Sabella construit Sabella D10, une hydrolienne marine qui sera prochainement immergée dans le passage du Fromveur, en face de l'île d'Ouessant. Elle devrait répondre à 25% des besoins en électricité des ouessantins.

Sabella est un projet né en 2000. A l’époque Jean-François Daviau, aujourd’hui Président de Sabella et Hervé Majastre, alors chercheur à l’UBS, travaillent sur la construction d’une hydrolienne. « Les premiers essais de leurs prototypes se font dans leurs garages, dans leurs baignoires » s’amuse Diane Dhomé, chef de projet chez Sabella.

Dessin de presse : la Bretagne en pointe

Goutal - Allez on est là

Nono, Pétillon, Goutal, Faujour, Schvartz.... La Bretagne n'est pas seulement une terre bénie pour les auteurs de BD, plus de 500 au dernier pointage ! C'est aussi un sacré terreau pour les dessinateurs de presse, comme le rappelle le numéro de mars-avril d'ArMen. En mettant opportunément en lumière Pierre Péron, le grand prédécesseur brestois de la prolifique génération actuelle. 64 ans de carrière à La Dépêche de Brest et de l'Ouest puis au Télégramme.

La BD made in Breizh fait un tabac à Paris

Intervieww d'Alain Goutal
Interview de René Petillon
Interview d'Emmanuel Lepage
Interview de Fanny Montgermont

Paris Breizh Media a eu le nez creux en organisant une soirée BD pour sa rencontre mensuelle de mars. Carton plein pour une soirée agrémentée par une entrée de choix avec Hubert Jan en invité surprise.

Hubert Jan, un artisan en cuisine

Tags: 

Le salon "Lire la Bretagne" le 7 février avec Nono et Paul Burel

Après Hervé Lossec l'an passé, Nono et Paul Burel sont les invités d'honneur du salon "Lire la Bretagne"  2015 qui se tient le samedi 7 février à la salle des fêtes de la mairie du XIVème arrondissement à Paris. Nono n'est plus à présenter. Le dessinateur breton le plus emblématique a fait les beaux jours de Ouest-France. Il fait aujoud'hui ceux du Télégramme. Créateur prolifique il a une cinquantaine d'ouvrages au compteur. Avec son compère Paul Burel, ancien éditorialiste de Ouest-France et président de Paris Breizh Media, il a publié une demi douzaine d'ouvrages.