Juillet 2021

La Bretagne largue les amarres [Chapitre 19 - Partie 2]

Et si on parlait de votre démission président

« Et si on parlait de votre démission président »

Il n’existe, évidemment, aucun verbatim de la réunion. Mais on sait ce dont elle fut l’objet, autour de bouteilles de Jurançon sec dont la réputation est sous-estimée. Mes amis, dit en substance le président français par intérim, je requiers votre aide car je crains que la sécession brouillonne des Bretons ne donne à l’Europe le pire des exemples. Chacun part de son côté, qui plus est chacun part de con côté préféré, c’est-à-dire de l’autre côté que le côté du voisin, et il est de notre intérêt commun de mettre un terme à cette dangereuse pantalonnade.

Tags: 

La Bretagne largue les amarres [Chapitre 19 - Partie 1]

Bernadette Soubirous apparut dans les nuages

Bernadette Soubirous apparut dans les nuages...

Et la nouvelle tomba comme s’abat le couperet. Lassalle, Jean Lassalle était mort. Vous me direz qu’à son âge, c’était dans l’ordre des choses. Ou bien vous imaginerez quelque accident champêtre : un déjeuner sur l’herbe, et puis la gorge qui s’étrangle, bloquée par un délicat morceau de jambon cru longuement et méticuleusement séché sous les claies, et puis les tapes dans le dos inopérantes, et puis les pompiers qui tardent et qui trouvent le président français couleur violet définitif.

Tags: 

La Bretagne largue les amarres [Chapitre 18 - Partie 1]

Sus aux comploteurs

Sus aux comploteurs

Un faux velours noir floqué d'hermines fluo occultait la grande fenêtre de la chambre présidentielle du château de Kerampuil. Quelle heure est-il ?... Sobrement vêtu d'un pyjama à rayures en jersey extensible, Brostec s'arrêta au retour des cabinets pour écarter légèrement le rideau.

Tags: 

La Bretagne largue les amarres [Chapitre 17 - Partie 2]

Pas né du dernier crachin

Pas né du dernier crachin

Le tagueur du cimetière de Carhaix avait raflé la mise. Odile Madec, le chien de chasse de Torpenn, l’hebdomadaire satirique qui flinguait à vue, s’y était précipitée sitôt alertée par un coup de fil anonyme. Elle avait gavé son smartphone de photos des tombes taguées, souriant aux attributs associés aux acteurs du petit théâtre politique breton – y compris au #torchecul adressé à son patron, Jean-Guy Spézet.

Tags: