Février 2017

La nouvelle LGV Paris-Rennes s'annonce

LGV Paris-Bretagne

Paris-Rennes en 1h27 c'est pour début juillet. Mais dès la mi-mars une grande campagne publicitaire de la région Bretagne ciblera la clientèle du métro parisien. Dans le même temps la maison de la Bretagne se prépare à cette nouvelle accélération du TGV. Les travaux menés entre mars et fin juin vont permettre d'en faire un vrai centre d'affaires digne de ce nom, prêt à accueillir les nouveaux arrivants du TGV.

L'actu chez nos voisins de Paris

Paris Breton publie début avril un répertoire des bonnes adresses bretonnes en Ile de France (associations, commerces, services...). Et prépare activement la fête de la Bretagne avec sans doute en bonus une exposition du mouvement du Hangar't créé à Nizon en 1992.

Le club de Bretagne organise le 7 mars un diner débat avec Irène Frain au Cercle Mess de l'Ecole Militaire aux Inva:ides. Participation 40 euros.
Contact : club.bretagne@orange.fr.

Marc Trévidic se lâche devant les journalistes de PBM

Marc Trevidic interviewé par Sylvie Maligorne de PBM

"Je suis pessimiste. je n'ai aucune raison d'être optimiste." Invité de Paris Breizh Média le jeudi 23 février, Marc Trévidic l'ancien magistrat anti-terroriste, "exilé" aujourd'hui à Lille au tribunal de grande instance, n'a pas mâché ses vérités devant les journalistes bretons réunis à la galerie Livinec.  Extraits en verbatim.

- "L'état d'urgence c'est le piège. On devrait en sortir au bout de 15 jours-trois semaines. Mais c'est comme Guantanamo. Quand on entre dans un système d'exception il a tendance à se pérenniser. Personne ne veut prendre la responsabilité d'en sortir, car s'il y a un attentat aussitôt après tout le monde va lui tomber dessus.