Les livres à ne pas manquer pour Noël

Les livres à ne pas manquer pour Noël

Sept conférenciers pour le prix d'un !

Et même gratuitement pour tout dire. Les membres et amis de Paris Breizh Media ont été gâtés pour leur dernière soirée-rencontre de l'année 2015. Ils ont pu faire leurs emplettes littéraires dans une palette de livres très diversifée.

Irène Frain a fouillé avec ténacité dans la vie exceptionnelle de Marie Curie, marquée par un amour fusionnel avec le savant Paul Langevin, à la mort de son mari Pierre Curie. Une vie troublée aussi par un scandale public énorme, orchestré par la presse populaire (de droite) de l'époque. Elle en sort un récit passionnant de bout en bout. "Marie Curie prend un amant" au Seuil 

Photographe et historienne Geneviève Hofman a fait le tour des boulangers et des pétrins -souvent dans l'ouest- pour faire lever un beau livre qui tombe à pic pour les fêtes de Noël. Un livre très original sur toutes les phases vitales qui mènent du blé au pain cuit . "Histoires de pains, le simple mélange de la farine et de l'eau"Keribus éditions.

Loik Le Floch-Prigent, l'ancien pdg d'Elf (entre autres), ne s'est pas contenté de distribuer quelques "taloches"  à Patrick Kron, François Henri Pinault, ou Carlos Ghosn...Il a aussi  esquissé des solutions pour éviter de voir notre industrie aller dans le mur. A ses yeux  la France a trois ans  pour prendre le virage numérique dans l'industrie. Pas plus. Son livre paraitra en janvier aux éditions Laffont

Laurent Berger, le secrétaire général de la CFDT, a plaidé pour un syndicalisme réformiste, utile et offensif, aux antipodes d'un syndicalisme conservateur, corporatiste et hors sol. Pour lui  il faut "regarder la réalité en face" et se projeter sans complexes dans l'avenir, tout particulièrement dans la révolution numérique qui est une opportunité autant qu'un danger." "Perrmis de construire" chez Tallandier.

Avec la complicité de Nono reconverti en aquarelliste, Gilles Martin Chauffier, rédacteur en chef de Paris Match, livre son amour pour le golfe du Morbihan et tout particulièrement sa passion pour l'Ile aux Moines. Avec poésie et retenue, avec aussi une consistance historique exceptionnelle. Au rapport les Vénétes, Cadoudal, flibustiers de tous horizons. "Une mer de famille " chez Dialogues.

Nono, précisément, nous régale de sa production 2015, dessins parus dans Le Télégramme et Paris Breizh Media. Avec sa griffe si personnelle qui mélange douce ironie et tendresse cruelle, et en prime son petit personnage fétiche, une bigoudène pure kouign aman qui met son grain de sel à chaque coin de page. "Je te dessine liberté" chez Dialogues.

Responsable de la rubrique des portraits à Libération, Luc Le Vaillant -originaire de Landivisiau- a révélé les petits secrets qui permettent de réaliser un bon portrait  de dernière page dans Libé. Pas si simple qu'il y parait. Il publie un ensemble de "papiers" parus entre 2010 et 2014 sur des people comme Enora Malagré ou des inconnus. Editions de La table Ronde.

Rozenn Milin n'était pas le premier décembre à la soirée PBM mais son livre sur l'identité bretonne mérite le détour. A partir de la question centrale pourquoi se revendiquer Breton, elle a interrogé 19 personnalités qui s'affirment et s'affichent Bretons: Stivell, Ronan Le Coadic, Louis Le Duff, Christian Troadec; Kersauson etc. "Questions d'identité" éditions Bo Travail.