A propos

Paris—Une nouvelle association PARIS BREIZH MEDIA vient de voir le jour, elle réunit les journalistes bretons présents sur la région parisienne dans les différentes rédactions et média) Ils sont près de 200 à avoir rejoint cette nouvelle structure dont Paul Burel, venant de Ouest France, a été élu président.

C'est un nouveau domaine investi par l'associatif, qui viendra apporter sa pierre au très riche réseau des associations bretonnes d'Ile de France, elle organisera des rencontres, des réunions autour des thématiques bretonnes.
Les initiateurs de Paris Breizh Média ont été surpris de l'enthousiasme de leurs nouveaux adhérents et de la rapidité avec laquelle ils se retrouvent aujourd'hui 200.

Paris Breton leur présente tous ses vœux de réussite dans un domaine encore peu présent dans le paysage des associations bretonnes en Ile de France qui évolue par ailleurs en faisant preuve d'une belle vitalité.

Les plus anciennes associations existent toujours et développent leurs activités, tant dans le domaine de la culture traditionnelle comme Kendalc'h Ile de France, la Mission Bretonne, mais aussi l'Union des Sociétés bretonnes d'ile de France (USBIF) et la Fédération des sociétés bretonnes d'Ile de France, même si ces fédérations sont loin de regrouper la centaine d'associations toujours actives, que dans celui des clubs..L'association des cadres bretons qui a connu une belle activité il y plusieurs années continue de réunir des cadres, le Club de Bretagne poursuit l'organisation de ses dîners débat, et de nombreuses associations maillent l'Ile de France proposant des activités pour la musique, la danse, les rencontres conviviales ou l'animation culturelle.

Une nouvelle génération est apparue il y a une dizaine d'années, c'est le cas de notre association Paris Breton qui depuis 2003 propose un panel d'activités liées à la promotion de la culture, de l'économie et de la société bretonne dans son ensemble, elle présente la singularité d'organiser aussi bien de grandes manifestations large public comme les journées de la Bretagne à la mairie du 16ème arrondissement ou la Fête de la Bretagne avec la mairie du 15ème , des colloques, des show case, des signatures débats, des entretiens débats, ainsi que des publications (recueil photos, répertoire...). C'est également le cas pour Diwan Paris qui a réussit à lancer et faire vivre une école Diwan maintenant dans le 15ème . Ce sont les Dîners Celtiques, issus de Paris Breton, qui proposent plusieurs activités dont des dîners qui réunissent autour de personnalités une centaine de personnes à chaque rendez-vous, c'est aussi Bretoned Sant-Gwilherm, les Bretons de Sciences-Po (dont les statuts sont bilingues) et qui a réussi à organiser des cours de bretons dans le cursus de l'école de la rue Saint Guillaume, sans oublier des créations d'associations hors de Paris comme la plus récente à Maisons-Laffitte .

L'impact de ces associations correspond, sans doute, au nouvel engouement des parisiens et franciliens pour la culture bretonne, au-delà de l'effet Nolwenn Leroy qui a apporté un incontestable nouveau souffle , les artistes bretons, aussi bien les très nombreuses formations musicales de la région parisienne, que les artistes de Bretagne qui se produisent à l'Olympia ou au Zénith. Ils trouvent dorénavant plus de scènes pour les accueillir non seulement dans les festou noz organisés chaque semaine dans divers lieux mais également sur les scènes petites ou grandes ou les festivals d'Ile de France.

La nouvelle implantation de la Maison de la Bretagne à Montparnasse dans le 15ème participe largement a ce nouvel essor. Ses salles de réunions proposées aux entreprises ne désemplissent pas, les expositions se succèdent, et chaque semaine plusieurs évènements organisés tant par les associations bretonnes de Paris que celles de Bretagne ou encore des entreprises et des collectivités bretonne se déroulent dans ses locaux.