Après les cars Macron, les "cas Macron"